iRobot Roomba 981

Test et avis : iRobot Roomba 981

Présentation

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Comme nous le disions dans ce précédent article sur l’aspirateur iRobot Roomba 774, le fabricant Américain spécialisé dans les robots pour le grand public n’en est pas à son premier coup d’essai depuis sa création et son invention. Il était donc inévitable de vous présenter le tout dernier aspirateur robot de la série 900, c’est le iRobot Roomba 981; vous allez pouvoir ainsi comparer dans cet article les différences entre un modèle d’ancienne génération et celui de cette toute dernière génération et avec les toutes dernières technologies embarquées.

Les caractéristiques du iRoboT Roomba 981

A gauche le Roomba 774, à droite le Roomba 981
20210205_104424
20210205_104443
20210208_132557
20210208_132601
20210208_132606
20210205_144248
20210205_110015
20210205_110043
20210205_111000
20210205_111005
20210205_110854
previous arrow
next arrow
 
Shadow

D’abord sur l’aspect visuel, rien ou presque n’a changé depuis le Roomba 774, un modèle de 2015. Les dimensions et le poids sont presque identiques (35.1 x 35.1 x 9.2 cm; 4 kilogrammes), mais alors quelles sont les différences ?

Chez iRobot le principe de nommage des technologies et des fonctionnalités embarquées est toujours le même, voici la liste des différentes technologies existantes chez iRobot et surtout celles qui caractérisent ce nouveau modèle d’aspirateur robot.

D’abord sur le déplacement, ce iRobot Roomba 981 est équipé de la technologie :

Iadapt 2.0 (à partir des modèles de la série 900) : il permet au robot un déplacement par repérage visuel et à l’aide d’une caméra, pour une couverture jusqu’à 185 m².

Avec cette technologie de déplacement et grâce à sa caméra (vSLAM pour Visual Simultaneous Localization And Mapping), le robot établit sa propre carte virtuelle de nettoyage ce qui lui permet de savoir où il est passé et où il n’est pas passé pour garantir une zone de couverture parfaite. La particularité avec cette technologie c’est qu’il est possible que Roomba ne finisse pas toujours le nettoyage d’une pièce avant de passer à la suivante, mais peu importe l’ordre des zones à nettoyer, l’aspirateur n’en manquera aucune à sa portée.

Le système de capteur optiques et acoustiques sur les aspirateurs Roomba de la série 900 est le :

  • Dirt Detect série 2 avec passages répétés. Lorsque votre robot détecte des endroits de votre intérieur plus encrassés que d’autres, il activera automatiquement la technologie Dirt Detect pour concentrer le nettoyage sur les endroits les plus sales jusqu’à ce que les capteurs détectent moins de particules dans cette zone.

Le nettoyage est géré par le système :

  • AeroForce, (Ce système de nettoyage est intégré depuis les modèles de la série 800).

La technologie AeroForce est permet un nettoyage selon 3 étapes : agitation, extraction, aspiration; en clair une brosse latérale sert à ramener la poussière et les saletés vers 2 brosses contrarotatives, qui sont ensuite aspirées et stockées dans le bac à poussières.

Une des dernières technologies des modèles de la série 900 est :

  • Carpet Boot. Ce système permet au robot d’adapter sa puissance selon le type de sol détecté et plus particulièrement pour les tapis ou certaines moquettes.

Parmi les fonctionnalités classiques, nous retrouvons bien entendu celles-ci :

  • Détection des escaliers et du vide (Cliff Detect).
  • Auto-Recharge & Reprise : lorsque la batterie est faible, l’aspirateur revient lui-même à la station de charge. Une fois rechargé, il reprend son nettoyage à l’endroit où il s’est arrêté.
  • L’anti-emmêlage (empêche les fils d’être aspirés).
  • Détection du trop plein au niveau du bac (capacité : 0,6 l)
  • Détection des obstacles
  • – Programmable

Les équipements du Roomba 981

Chez iRobot les accessoires fournis sont plutôt nombreux puisque nous retrouvons comme d’habitude :

  • Une Home Base (station de recharge + wifi) : La Home Base permet de recharger l’aspirateur iRobot, il faudra compter 3 heures pour un cycle de charge complet et recharger ainsi la batterie Lithium Ion de l’aspirateur; et lui permettre une autonomie de 120 minutes maximum.
  • 2 Virtuals Wall (barrières virtuelles) : Pas obligatoirement nécessaire d’être utiliser, les Virtuals Wall vous permettront 2 fonctions :
    • 1 : Écarter du nettoyage une zone sur un rayon de 30 cm.
    • 2 : Créer une barrière virtuelle jusqu’à une distance de 3 mètres.
  • Leur taille a largement diminué comparé aux anciens modèles comme la série 700, l’emplacement consacré sera moins grand et ils sont surtout plus discrets. Fonctionnant avec 2 piles, ils sont par contre peu consommateurs puisque leur autonomie est annoncée entre 8 et 10 mois dans des conditions d’utilisation normales.
  • 1 brosse latérale de rechange.
  • 1 Filtre HEPA de rechange.
  • – 4 piles AA LR06 pour les virtuals wall.
20210205_104916
20210205_105033
20210205_105353
20210205_105048
20210205_105211
20210205_105415
20210205_105659
previous arrow
next arrow
 
Shadow

Au boulot !

Il est temps à présent de tester tout la technologie embarquée, commençons déjà par un aperçu des accessoires positionnés sous l’aspirateur robot, nous retrouvons :

  • Les capteurs de vide,
  • La brosse latérale,
  • Les roues,
  • les extracteurs,
  • etc.
20210205_110139
20210205_110215
20210205_110330
20210205_110342
20210205_110955
previous arrow
next arrow
 
Shadow

Il est donc attendu qu’avec tous ces accessoires, le travail de l’aspirateur serait réalisé en toute intelligence et en toute efficacité; mais qu’en est-il en réalité ?

Nous avons donc réalisé un mini test avec toutes sortes de petites choses qu’on peut retrouver dans une maison :

  • – Graines pour oiseaux
  • – terre,
  • – miettes de gâteau,
  • – pâte à modeler,
  • – cheveux.

A ceci nous avons rajouté 2 Virtuals Walls en mode barrière virtuelle de façon à limiter l’espace à aspirer pour la démonstration :

Il aura fallu 3 min à notre aspirateur pour nettoyer l’ensemble du sol, le résultat est assez surprenant puisque tout ou presque a été aspiré hormis quelques graines pour oiseaux projetées.

L’indispensable application

Bien qu’il sera parfaitement possible de mettre en marche l’aspirateur robot directement depuis son bouton « Clean », vous ne pourrez pas le programmer, agir sur sa méthode d’aspirer, etc.. si vous n’installez pas l’indispensable application iRobot HOME.

Ainsi depuis l’application vous pourrez programmer l’heure et le jour de la mise en route de l’aspirateur, accéder à l’historique des passages, décider du nombre de passages, ou bien d’activer la commande vocale avec Google Alexa.

Screenshot_20210206-103123_iRobot
Screenshot_20210206-110035_iRobot
Screenshot_20210206-125611_iRobot
Screenshot_20210206-125700_iRobot
Screenshot_20210206-125723_iRobot
Screenshot_20210208-150709_iRobot
Screenshot_20210206-132827_iRobot
Screenshot_20210208-151025_iRobot
Screenshot_20210208-152312_iRobot
previous arrow
next arrow
 
Shadow

Conclusion

Points forts :

  • – Autonomie des Virtuals Wall
  • – Très bonne efficacité d’aspiration

Points faibles :

  • – Pas de possibilité de suivre le parcours exact du robot avec l’application.
Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Les derniers vus

Articles liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici